Régulation pyrométrique 3

Suite du cours sur la régulation pyrométrique

Troisième partie

d/ Différents types de régulation

A titre d’information, voici les régulations les plus courantes utilisées.

– Régulation tout ou rien, c’est le mode le plus simple et le moins précis, car on coupe la puissance du générateur dès que la température de consigne est atteinte et on remet la puissance du générateur dès que la température de la pièce à chauffer est en dessous de la température de consigne.
Ce type de régulation est caractérisé par une variation visuelle de la couleur lorsque la pièce chauffée commence à devenir rouge et le phénomène devient de plus en plus visible avec l’augmentation de température.
Ce mode de régulation très bon marché est utilisé pour des applications basiques car le delta T ou ∆ est très important. Voir figure 4 du cours précédent.

– Régulation P ou régulation proportionnelle est utilisée pour des applications peu précises.

– Régulation PI ou régulation proportionnelle et intégrale est le mode le plus rencontré dans les applications industrielles.

– Régulation PID ou régulation proportionnelle intégrale et dérivée est un mode très précis mais qui nécessite un coût relativement élevé. Applications réservées pour des travaux de précision, de laboratoire…..etc.

Toutes ces régulations peuvent être décomposées avec des formules mathématiques plus ou moins complexes.
Lorsque l’on utilise ce type de régulation, on dit que l’on travaille en boucle fermée.

Voici ci-dessous la représentation synoptique d’un tel système.

pyrometre regulation1

Figure 5

La suite du cours sera prochainement publié en  4ème partie et vous serez avertis

 

You may also like...